-A A +A
Partager sur Facebook
MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE

Lorraine Lamontagne
Lorraine Lamontagne

À la suite d’une proposition des membres à l’Assemblée générale annuelle (AGA) 2011, l’OIIQ a multiplié les interventions auprès des diverses instances, dont le ministère de la Santé et des Services sociaux, afin que le baccalauréat devienne la norme d’entrée dans la profession, pour la relève infirmière.

Bien que tous les protagonistes s’entendent sur le rehaussement de la formation afin de répondre aux défis de la profession, les modalités d’application pour y arriver ne font pas consensus. Certes, il faut planifier ce changement et essayer d’en réduire les effets indésirables, mais êtes-vous suffisamment informé pour en cerner tous les enjeux? Je vous invite à prendre connaissance des éléments qui pourraient vous aider à vous positionner.

Lorsque vous ou un de vos proches aurez besoin de soins, n’aimeriez-vous pas les recevoir d’une infirmière ayant un coffre d’outils bien rempli? La formation au baccalauréat permet d’accroître notre savoir et d’utiliser notre bagage lorsque nous en avons besoin.

Dans un autre ordre d’idées, on m’a laissé entendre que plusieurs membres de la région ne connaissent pas les pages Web de l’ORIIAT. Je vous invite donc à vous y rendre et à les consulter régulièrement, car vous y trouverez de l’information sur les activités telles que l’AGA, les élections, la formation, le soutien financier aux études universitaires, les prix décernés aux infirmières de la région, le Comité Jeunesse et bien plus encore.

Notez que, cette année, il y a des élections au sein du Conseil de section de l’ORIIAT, si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à poser votre candidature.

Pour terminer, je vous souhaite :

Un heureux temps des Fêtes! Que l’année 2014 soit remplie de santé, de plaisir, de joie, d’amour, d’amitié et de belles réussites professionnelles!

Bonne et heureuse année!

 

Lorraine Lamontagne

Recherche

Mots clés

TD